Maître Guillaume, un vieux paysan qui s’est enrichi à la sueur de son front, vient de mourir.

Fâché avec son fils à cause de son insouciance et de son rejet du travail – il compte vivre de sa peinture –, il a pris le temps, sentant sa fin arriver, de cacher sa fortune de manière à ce que son héritier produise un effort pour la mériter.

Après avoir vainement fouillé la demeure familiale, René, le fiston, décide de faire appel au PÈRE LEBŒUF pour mettre la main sur le magot...